« Vous savez ce que c’est ? » et autres questions improbables

Quand tu attends un enfant, forcément, c’est un sujet de discussion. Ce sujet de discussion, il faut le savoir, tu ne peux pas l’éviter, ne serait-ce que parce que tu le portes sur toi. C’est comme s’il y avait écrit, en ton centre : « ceci est un sujet de conversation ». Même si ça ne te réjouis pas d’en parler, c’est comme ça, c’est en toi. Et tu t’y habitues. Limite, si « on » ne t’en parle pas, tu t’inquiètes, tu vois ?

Donc ça discute grossesse, même avec ceux qui ne s’y intéressent pas, car ils sont en empathie, ou bien ils sont juste polis. Ce qui revient au même.

Et donc, fatalement, tombent un certain nombre de questions. Ces questions sont à peu près toujours les mêmes, donc tu peux t’y préparer, c’est facile. Et parfois désespérant drôle.

Voici mon top 5 des questions possibles et souvent improbables :

1. « C’est pour quand ? »

Bon, ben là c’est facile de répondre, vu que tu as été sur la totalité des sites web qui calculent ça pour toi, vu que ton toubib a calculé aussi, et qu’en plus, tu as téléchargé 3 applications iPhone qui font le calcul.

Le seul souci, c’est que personne n’est vraiment d’accord sur la date, donc à toi de voir si tu as plus confiance en ton doc ou dans une appli. J’ai choisi le doc. Mais j’ai encore des doutes.

2. « Comment tu vas ? »

Là, c’est pas simple, car forcément, tu ne vas pas hyper bien (arrêtons de nous mentir). Ici, tu as plusieurs choix : soit tu évacues la question avec un sourire et une formule du genre « Super bien et toi ? ». Soit tu dis la vérité, mais au risque de saouler l’autre avec tes aigreurs d’estomac, ta sciatique, tes insomnies, tes boutons sur la tronche, et on peut en trouver d’autres.

Bon. Là, ça va dépendre du degré d’amitié avec la personne et de comment tu envisages le reste de la soirée avec celle-ci. Il faut faire ça au feeling et garder en tête que de faire la liste de tes emmerdes peut vraiment te permettre de te débarrasser des boulets.

3. « Vous savez ce que c’est ? »

Celle-là, c’est ma préférée. Avec cette improbable question, on te demande si c’est un garçon ou une fille. Mais franchement, ça surprend toujours. Derrière un « Vous savez ce que c’est ? », on peut faire une réponse du type « un extra-terrestre », « un bichon frisé », ou encore « un perroquet du Gabon ». Là encore, ça va dépendre de tes liens avec la personne.

La première fois qu’une amie m’a posé cette question, je n’ai pas compris de quoi elle parlait. Ce qui a donné une conversation totalement surréaliste du genre :

–       Vous savez ce que c’est ?

–       De quoi ?

–       Ben… (elle montre mon ventre )

–       Ah ! Heu… Un cochon d’inde.

Oui. J’ai répondu « un cochon d’inde ».

4. « Tu vas allaiter ? »

Ah !!! Certes, il faut choisir. Mais cette question, on te la pose dès le début de la grossesse. Et ça peut devenir un traumatisme. Tu commences à avoir mal à la poitrine, celle-ci est en train de se demander si elle ne va pas tenter de battre le record de la taille des seins de Lolo Ferrari, et on te demande si tu as envie d’un bébé les morde ? Sérieux ?

5. « Vous en voudrez un autre après ? »

Pardon ? Tu n’as même pas parcouru la moitié du chemin de cette grossesse et on te demande déjà si tu vas recommencer ? C’est comme demander à quelqu’un qui vient de se faire chatouiller le pied par un requin sur l’île de la Réunion s’il a envie de retourner se baigner.

Ben écoute chérie, on va déjà faire cet enfant, voir si ça marche, comment ça fonctionne, étudier le mode d’emploi pis après, ben… On va retourner dans la vraie vie !

Ah ! La vraie vie ! Tu te dis que ce sera pour bientôt, et que toutes ces questions improbables, tu vas les entendre, encore et encore, mais que heureusement, ça va pas durer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s